Egypte: Lourde sanction pour un arbitre pour une interview

Grosse sanction pour Saeed Hamza. L'arbitre égyptien de football est sanctionné pour 3 mois pour être intervenu sur une chaine de télévision sans autorisation.

Hamza est apparu à la télévision critiquant l'EFA (Fédération égyptienne de football) et sa Commision des arbitres. L'instance a plus tard lancé une enquête. L'arbitre s'est par la suite excusé mais n'échappe pas à la sanction.

L'homme en noir s'est notamment plaint des arriérés de payement dûs aux arbitres. D'après Hamza, l'EFA devrait 7 mois aux directeurs de matchs.

Aussi il s'en est pris à la fédération de n'avoir pas offert de nouveaux équipements aux arbitres. Alors qu'elle a déboursé 80 millions de pounds pour la VAR dans le championnat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.