Soudan: Le Haut Comité des urgences sanitaires étudie la possibilité du couvre-feu total dans le pays

Khartoum — Le Haut Comité des urgences sanitaires a mandaté des comités spécialisés pour préparer des rapports finaux, à la lumière desquels une décision sera prise par le haut comité sur le couvre-feu total ou la fermeture de nombreux marchés et les zones surpeuplées qui ne sont pas liés aux moyens de vie et aux besoins de base des citoyens.

Le haut comité des urgences sanitaires a passé en revue, lors de sa réunion régulière mardi au Friendship Hall, la situation de coronavirus dans le pays et les efforts pour combattre la propagation de la pandémie.

Dans une déclaration à la presse, le Ministre de la Culture et de l'Information et membre du haut comité des urgences sanitaires, Faisal Mohamed Salih, a dit que le Ministère de la Santé a annoncé dans son rapport quotidien l'enregistrement des cas (13) et (14) de coronavirus: le premier est pour un homme de 70 ans, dont l'infection n'a pas été déterminée, qu'il provienne de l'étranger ou par contact avec la transmission locale, tandis que le second est destiné à une personne âgée de 40 ans, ajoutant qu'ils reçoivent un traitement dans les centres d'isolement et de quarantaine.

Le ministre a indiqué que la réunion a écouté un autre rapport présenté par le Ministre de la Santé, Dr Akram Ali Al-Toam, sur l'augmentation de la capacité du ministère en matière d'examen médical et ses efforts pour renforcer l'industrie locale dans les domaines de la fourniture de vêtements de protection pour le personnel médical et les cadres assistants dans ce domaine.

Il a dit que le comité a écouté un rapport du comité des services sur l'arrangement des centres d'isolement, d'hébergement et de traitement et sur les moyens d'augmenter la capacité de ces centres.

Il a déclaré que le haut comité a pris un certain nombre de décisions et des directives, qui comprenaient que les services de devaient protéger les cadres de santé, les comités de génie et de services contre le phénomène d'agression par certains éléments des forces régulières et les cas de refus rencontrés par le comité des services de certains des comités de résistance dans les quartiers qui refusent le choix de certains abris et centres d'isolement dans leurs régions.

Il a dit que les Ministres des finances, de l'industrie et du commerce et du développement social et du travail ont présenté des rapports sur la capacité du ministère des finances à fournir les fonds requis aux secteurs affectés si le couvre-feu total est annoncé, en plus de la fourniture de produits de base à des prix raisonnables, la suspension de travail dans le secteur de gouvernement afin que l'État puisse faire face à la propagation de la pandémie.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.