Congo-Kinshasa: COVID-19 - La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi à la rescousse des démunis

Les temps sont durs. Très durs. Non seulement au Congo, mais dans le monde entier. Car partout où il passe, le coronavirus déstabilise le système de santé, déstructure l'économie, érode le système de couverture maladie, bascule l'école et réduit l'emploi dans des proportions inquiétantes. C'est un ouragan qui renverse toutes les certitudes.

Dans notre pays où le confinement peine à prendre corps, le coronavirus rappelle à tous leur précarité, particulièrement aux plus démunis qui s'interrogent sur les moyens de rester confinés pendant une longue durée alors même qu'ils ne disposent pas de quoi survivre.

C'est à ces démunis que la première dame du pays, Mme Denise Tshisekedi a décidé de s'adresser en cette période de détresse. C'est pour eux qu'elle sort chaque jour pour partager le peu dont elle peut disposer.

Le week-end dernier, on l'avait vue au chevet de nos hôpitaux, remettant deux ambulances mobiles de sa Fondation au ministre de la Santé Eteni Longondo pour le compte de l'équipe de riposte.

Depuis, on aperçoit sa silhouette partout où elle se sent en mesure de servir. Munie de vivres, désinfectants et autres biens de première nécessité, elle a tissé une remarquable chaine de solidarité qui l'a conduite vers des orphelinats, des homes des vieillards, des structures des personnes vivant avec handicap, des veuves des militaires, tout cela dans l'objectif d'atténuer tant soit peu l'impact des effets secondaires des mesures prises pour lutter contre le Coronavirus sur la population de Kinshasa et de leur permettre de respecter les restrictions imposées par les autorités pour arrêter la propagation du COVID-19 dans la capitale. Cette solidarité a aussi visé le personnel soignant de quelques hôpitaux de la place (Cliniques Universitaires et Clinique Ngaliema, les structures de santé Vijana, Mabanga et Croix Rouge) qui sont au cœur du dispositif de riposte. Elle va s'étendre à d'autres structures sanitaires dans les jours à venir.Dorcas NSOMUE

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.