Algérie: Vers une saison blanche dans toutes les disciplines ?

Inimaginable il y a quelques semaines, la saison blanche en Algérie serait sérieusement étudiée. Avec la propagation exponentielle du Coronavirus dans le pays et des cas signalés de façon quotidienne, les autorités sportives pourraient décider de l'annulation de toutes les compétitions sportives. Le Ministère de la Jeunesse et des Sports penche sur ce sujet.

Au début, la décision était de suspendre provisoirement toutes les activités sportives. Avec cette allure, le ministère commence à mûrir les réflexions concernant une éventuelle saison blanche. Et ce pour toutes les disciplines.

« Après le report des jeux olympiques de Tokyo et les jeux paralympiques, nous allons en effet prendre contact dimanche prochain avec les différentes fédérations sportives des sports collectifs dont celle du football (FAF). Il faudra parler du programme de toutes les équipes dans le cas où nous allons vers une saison blanche. Le programme de préparation etc. Plusieurs points doivent être traités avec les différentes fédérations sportives », a révélé Nadir Belayat, directeur général au ministère de la jeunesse et des sports à l'APS.

Si cette décision est actée, l'Algérie sera le deuxième pays africain à prendre cette mesure drastique après l'Ile Maurice.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.