Cameroun: Bafang - Les élus s'engagent

Le député Marie Louise Nguenkam a sensibilisé les populations lundi et offert du matériel et des kits pour éviter la propagation du virus.

« Prenez conscience du virus. Tous ensemble, nous pouvons mettre un terme à sa propagation en adoptant des gestes simples, comme se laver les mains avec du savon régulièrement, porter son masque qu'il soit médical ou en tissu, tousser dans le creux du coude... » Hier, ce message du député Marie Louise Nguenkam Epse Tchouaga a été écouté à divers endroits de la ville de Bafang notamment la préfecture, le palais de justice, la sous-préfecture de Banka, les commissariats et brigades, certains carrefours stratégiques, toutes les gares routières de Bafang... Le député nouvellement élu, accompagné du préfet du Haut-nkam, Luc Ndongo et de plusieurs autres autorités a parcouru les artères de la ville pour sensibiliser les populations sur l'existence de cette pandémie, ses méfaits et les moyens de lutte qui existent et qui peuvent permettre de sauver de nombreuses vies.

Le député a apporté dans sa besace 20 futs d'eau d'une contenance de 50 litres chacun, 500 litres d'eau de Javel dont 100 pour désinfecter les hôpitaux, 20 seaux pour recueillir les eaux usées, 24 litres de gel hydro alcooliques, 18 tables pour le dépôt des futs, 2 000 gants chirurgicaux, 500 masques dont 100 professionnels pour les médecins, 400 masques en tissu, 240 savons de ménage, et 13 000 dépliants comportant les recommandations faites par le Minsanté à savoir le confinement total, le lavage systématique des mains avec du savon, le toussotement dans le creux du coude, l'utilisation du gel hydro alcoolique, et surtout l'appel au 1510 pour signaler tout cas suspect, entre autres. A chaque escale, avant de distribuer ce matériel, elle a montré l'exemple en se lavant les mains avec du savon et en arborant son masque de protection. Le député de l'Union des Mouvements socialistes (UMS) inscrit son action dans le triptyque sensibilisation-prévention-solidarité et la proximité avec les populations qui lui ont fait confiance en lui accordant leurs suffrages lors de l'élection du 9 février dernier.

Cette action n'est que la première des multiples autres d'envergure qu'elle entend réaliser lors de cette mandature. Pour le préfet Luc Ndongo, président de la Commission de lutte contre le Covid-19, l'action de l'élu est à saluer. Il appelle d'autres âmes de bonnes volonté à suivre ce geste afin de mettre fin au Covid-19 dont un foyer a déjà été découvert dans l'arrondissement de Bakou. Son message à propos : « Tous ensemble barrons la route au corona virus. »

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.