Ile Maurice: Athlétisme - Quatre athlètes malgaches bloqués à Dakar et à Maurice

Avec le prolongement de l'état d'urgence sanitaire sur tout le territoire national, et du confinement partiel pour Toamasina, Fianarantsoa et Antananarivo, les athlètes malgaches encore bloqués dans les centres d'entraînements internationaux devront encore patienter.

Quatre athlètes malgaches sont encore à l'étranger dans ces centres. Il s'agit de Bezara Jean Robert, bloqué au Centre international d'athlétisme de Dakar (CIAD) ; et de Franck Rabearison, Claudine Nomenjanahary et Cynthia Félicité, bloqués au Centre international d'athlétisme de Maurice. « Cela fait un mois que le centre et le stade sont fermés, nous poursuivons les entraînements en faisant du vélo et du renforcement musculaire en salle » nous a confié Bezara, pensionnaire du CIAD au Sénégal.

Avec l'annulation et le report de toutes les compétitions, les athlètes s'entraînent à leur façon pour essayer de garder la forme, même si 2020 se présente comme une saison morte. « Le confinement provoque un stress parce qu'ils ne peuvent pas se dépenser physiquement. Tous les championnats internationaux sont reportés en 2021, tout comme les Jeux Olympiques [JO] de Tokyo » a annoncé, Norolalao Andriamahazo, présidente de la Fédération malgache d'athlétisme (FMA).

Ces athlètes ont été engagés par la fédération dans les tournois de qualification olympique pour les Jeux de Tokyo. Ils auront encore une année pour réaliser les minima pour les JO de 2021. Pour l'heure, les Championnats nationaux jeunes et séniors sont maintenus pour le mois de juillet. « Nous espérons que cette pandémie de coronavirus sera maîtrisée d'ici-là » a conclu la numéro Un de la FMA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.