Algérie: Réunion Opep-non Opep - Garantir les conditions d'équilibre pour une reprise du marché

Alger — La réunion L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et non Opep, qui doit avoir lieu jeudi par visioconférence, doit pouvoir garantir les conditions d'équilibre du marché pétrolier, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab.

"Cette réunion sera sans doute fructueuse pour parvenir à un équilibre du marché entre les pays de l'OPEP et nos partenaires hors OPEP à travers les dispositions que nous allons entreprendre demain", a estimé le ministre à l'occasion d'une visite de terrain au niveau de la direction de distribution de Sonelgaz de la commune de Belouizdad (Alger).

De plus, selon M. Arkab, la stabilité du marché pétrolier mondial permettra la poursuite du développement dans ce secteur pour l'ensemble des pays, notamment en ce qui concerne l'investissement dans le secteur énergétique.

Pour rappel, l'Opep et ses alliés ont invité 10 autres Etats, dont les Etats-Unis, à la réunion prévue jeudi pour tenter de stabiliser le marché de brut.

Cette réunion exceptionnelle par visioconférence doit permettre de discuter d'une réduction massive de la production, qui pourrait atteindre 10 millions de barils/j, selon l'objectif avancé vendredi par le président russe Vladimir Poutine.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.