Congo-Brazzaville: Confinement - La SNPC Distribution offre des vivres aux orphelinats de Brazzaville

La Société nationale des pétroles du Congo, filiale distribution, a fait, le 8 avril, des dons de vivres et non vivres à quelques orphelinats de Brazzaville, afin de permettre aux pensionnés qui y sont hébergés de se nourrir durant la période de confinement.

Au total cinq orphelinats de Brazzaville sélectionnés ont bénéficié du geste de charité de la SNPC Distribution. Il s'agit des hospices du centre La Croix de l'amour à Ouenzé (cinquante pensionnés ) ; l'orphelinat Duhamel et Simone à Nkombo (trente cinq pensionnés) ; du centre d'accueil Yamba Ngaï (trente et un pensionnés ) ; de l'orphelinat Emile Biayenda à Diata (treize pensionnés ) et l'hospice Maison de la charité située à Mpila.

Chacun de ces centres d'hébergement d'enfants en détresse a reçu un lot de produits alimentaires composé, entre autres, des sacs de foufou; du riz ; des cartons de produits congelés ; des bidons d'huile végétale ; des sacs de charbon ; du javel ; des cartons de lait et du sucre et bien d'autres articles de première nécessité. Ces vivres vont permettre aux pensionnés de se nourrir durant la période de confinement.

Chaque maison d'accueil a aussi reçu un poste téléviseur à partir duquel les pensionnés vont suivre les cours selon le programme spécial d'enseignement à domicile mis en place par le gouvernement durant la période de confinement.

A partir de la télévision, les éleves des orphélinats vont également suivre les informations liées à la pandémie de coronavirus, notamment les conseils sur les mesures-barrières dont tout le monde est appelé à respecter en vue de limiter la propagation de la pandémie.

Hormis ces vivres, la SNPC-D a remis à chaque orphelinat une enveloppe financière dont le montant n'a pas été divulgué au public. Cet argent va permettre aux gestionnaires de ces structures d'accueil de subvenir à d'autres besoins.

Pour les responsables des orphelinats, le geste de charité de la SNPC Distribution vient à point nommé apporter un soulagement et un réconfort aux enfants démunis et vulnérables. « Cet orphelinat était installé à Vinza dans le Pool. En raison des évènements qui ont sévi dans cette partie du pays, l'hospice a été transféré à Brazzaville. Pour vivre, les enfants sont parfois contraints d'aller vendre du bois de chauffe. Dieu merci, ce matin, la SNPC-D a pensé à nous . On lui exprime toute notre reconnaissance », s'est réjoui la sœur Emma Bienvenue Biendolo, responsable d'un orphelinat.

Pour la SNPC-D, cette offre s'inscrit dans le cadre de ses missions. " Dans le cadre du confinement en cours décrété par le gouvernement en vue de limiter la propagation du coronavirus, le directeur de la SNPC Distribution a résolu de vous offrir ces vivres et non-vivres afin de vous permettre de passer ce moment spécial sans difficultés", a précisé le directeur commercial de la SNPC Distribution, Aimé Christian Wonga.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.