Afrique: COVID-19 - Wuhan lève son confinement, le virus continue de sévir dans le monde

Alger — Après deux mois et demi de confinement, le bouclage de Wuhan dans le centre de la Chine, berceau de Covid-19, a été levé, alors que la pandémie de coronavirus continue de sévir à travers le monde avec un bilan de près de 83.000 morts.

Le Covid-19, ce virus mystérieux et très contagieux, est apparu, selon plusieurs sources, en décembre 2019 à Wuhan. Les autorités sanitaires ont pointé du doigt un marché de cette ville vendant des animaux exotiques vivants, où le nouveau coronavirus aurait pu se transmettre à l'homme.

Un bouclage total de la ville a été ensuite imposé, le 23 janvier, pour freiner la propagation de l'épidémie. Le reste de la province environnante du Hubei avait également été bouclé de fin janvier à fin mars.

L'aéroport de la ville a également repris son activité. Les journaux chinois saluaient unanimement la levée du bouclage, avec un titre d'Une qui revenait souvent : "Wuhan, content de te revoir après tout ce temps".

La veille de la levée du bouclage et pour la première fois depuis le début de l'épidémie, le ministère chinois de la Santé n'avait fait état d'aucun nouveau décès lié au Covid-19 dans le pays.

Wuhan est de très loin l'endroit le plus endeuillé par l'épidémie en Chine: plus de 2.500 personnes y sont mortes, sur un total de plus de 3.330 décès dénombrés dans le pays. Ville où est apparu le nouveau coronavirus fin 2019, elle était la première du monde a subir un confinement draconien.

Le Covid-19 dans le monde : pire bilan journalier aux Etats-Unis

Le bilan humain dans le monde où le Covid-19 continue de sévir s'est élevé mercredi à plus de 1,4 million de personnes contaminées et au moins 82.721 morts dans 192 pays depuis son apparition en décembre en Chine, selon des chiffres officiels.

Aux Etats-Unis, l'Etat de New York, épicentre américain de l'épidémie, a enregistré mardi un nouveau record de 731 morts en 24 heures, pour un total de 5.489 décès. Au total, près de 2.000 personnes contaminées par le nouveau coronavirus sont mortes aux Etats-Unis en 24 heures, selon le comptage mardi de l'université Johns Hopkins.

Il s'agit du pire bilan journalier dans le monde depuis le début de la pandémie. Et en nombre de cas, les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 399.929 contaminations officiellement recensées.

Pour récapituler, l'Europe totalisait mercredi à 11h00 GMT 58.627 décès pour 750.276 cas, les Etats-Unis et le Canada 13.309 décès (417.740 cas), l'Asie 4.395 décès (125.215 cas), le Moyen-Orient 4.234 décès (88.158 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes 1.570 décès (39.297 cas), l'Afrique 537 décès (10.605 cas), et l'Océanie 54 décès (7.000 cas).

L'Iran est le pays le plus touché par le Covid-19 dans la région du Moyen et Proche-Orient avec un bilan officiel de 3.993 morts.Tous ces bilans sont réalisés à partir de données collectées par les médias auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l'OMS.

Par ailleurs, la branche européenne de l'OMS a déclaré mercredi qu'en dépit de "signes positifs" observés dans certains pays de la région, il était trop tôt pour réduire les mesures de prévention afin de contenir la propagation du nouveau coronavirus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.