Angola: Le Président angolais plaide pour le développement du tourisme

Luanda — Le secteur du tourisme joue un rôle important, tel que celui de promoteur de développement et de générateur des recettes et des postes d'emploi dans le pays, a déclaré mercredi le Président angolais, João Lourenço.

Dans un discours à l'occasion de la cérémonie de prise de fonctions des nouveaux gouvernants, le Chef de l'Etat a souligné que, dans le domaine du Tourisme, le pays avait des grandes potentialités, mais qu'elles n'étaient pas développées pour certaines raisons.

João Lourenço a dit que pour surmonter cet embarras, il comptait sur la capacité de la nouvelle responsable de ce portefeuille, laquelle, bien que très jeune, etait déjà parvenue à attirer l'intérêt des investisseurs vers le secteur.

Le Président faisait ainsi allusion à la biologiste et ichtyologiste Adjany da Silva Freita Costa, nommée ministre de la Culture, du Tourisme et de l'Environnement.

Adjany était auparavant directrice du Projet Okavango « Wilderness Project » de la National Geographic.

« Nous comptons sur la jeunesse, sur la femme, mais aussi sur le savoir et la science », a souligné le Chef de l'Etat, exhortant les nouveaux gouvernants à travailler en partenariat avec d'autres départements ministériels.

Dans une autre cérémonie, Adão de Almeida, jusqu'ici ministre de l'Administration du Territoire, a pris les fonctions de ministre d'Etat et chef de la Maison civile du Président de la République.

Le Président a investi João Ernesto dos Santos au poste de ministre de la Défense Nationale et desVétérans de la Patrie, et Téte António aux fonctions de ministre des Relations extérieures.

Marcy Claúdio Lopes est devenu ministre de l'Administration du Territoire, et António Francisco de Assis celui de l'Agriculture et de la Pêche.

Victor Francisco dos Santos Fernandes a pris la tête du ministère de l'Industrie et du Commerce, et Diamantino Pedro Azevedo celle du ministère des Ressources minérales, Pétrole et Gaz.

Le ministère des Travaux publics et d'Aménagement du Territoire est désormais dirigé par Manuel Tavares de Almeida, tandis que celui des Télécommunications, Technologies d'Information et Communication sociale par Manuel Gomes da Conceição Homem.

Au cours d'une troisième cérémonie, le Président de la République a investi les nouveaux secrétaires d'Etat.

João Lourenço a placé aux postes de secrétaire d'Etat à la Défense nationale et à l'Industrie militaire, José Maria de Lima et Afonso Carlos Neto, respectivement.

Domingos André Tchikanha est devenu secrétaire d'Etat aux Vétérans de la Patrie. Laurienda Jacinta Prazeres Monteiro, secrétaire d'Etat à l'Administration du Territoire, et Márcio de Jesus Lopes Daniel, secrétaire d'Etat aux Elections locales.

José Carlos da Silva Lopes Bettencourt a pris le poste de secrétaire d'Etat à l'Agriculture et Elevage, André de Jesus Moda celui de secrétaire d'Etat aux Forêts.

Esperança Maria Eduardo Francisco a été investie aux fonctions de secrétaire d'Etat à la Pêche, et Ivan Magalhâes do Prado dans celles de secrétaire d'Etat à l'Industrie.

Amadeu de Jesus Alves Leitão Nunes a pris le poste de secrétaire d'Etat au Commerce, et Jânio da Rosa Correia celui de secrétaire d'Etat aux Ressources minérales.

José Alexandre Barroso, secrétaire d'Etat au Pétrole et Gaz, Carlos Alberto Gregório dos Santos est placé aux Travaux publics, et Ana Paula Chantre Luna de Carvalho à l'Aménagement du Territoire.

Mario Augusto da Silva Oliveira (Télécommunications et Technologies d'information), Nuno dos Anjos Caldas Albino (Communication sociale), Maria da Piedade de Jesus (Culture), Paula Cristina Francisco Coelho (Environnement).

Enfin, Mendes Lourenço Gaspar est devenu vice-gouverneur de la province de Lunda Sul, pour le secteur politique, social et économique.

Le Président de la République d'Angola, ayant procédé à la fusion de quelques ministères, a réduit par là de 28 à 21 le nombre des départements qui formaient jusqu'ici son gouvernement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.