Algérie: Plan de relance de la production nationale en cours d'élaboration

Alger — Le ministre de l'industrie et des mines, Ferhat Aït Ali Braham a annoncé mercredi à Alger, l'élaboration en cours d'un plan de relance de la production nationale dans les secteurs public et privé en vue de soutenir les groupes et entreprises productifs à plus d'un niveau.

Le ministre qui intervenait lors d'une conférence de presse animée au terme d'une visite à l'unité de Chéraga du Groupe Textiles et Cuirs

L'objectif principal de ce plan, est d'asseoir une industrie nationale à même de réaliser l'autosuffisance et d'assurer tous les besoins du pays notamment en temps de crises et de catastrophes, a indiqué le ministre.

La redynamisation de ces groupes nationaux et leur accompagnement dans les démarches de structuration et de soutien financier, est tributaire d'une plus haute intégration des producteurs, a souligné le ministre.

Durant les années 90, les groupes publics assuraient 80 % des besoins du marché national dans les différents domaines, médical, textiles, électroménager et autres, mais après l'ouverture du marché national, la production nationale reculé, d'où la nécessité de sa relance.

Dans le même contexte M. Aït Ali Braham a ajouté que la crise de la pandémie de COVID-19, a prouvé que les entreprises algériennes étaient capables de s'adapter et d'étandre leurs activités à d'autres segments pour s'adapter aux besoins conjoncturels du marché national à l'instar des masques médicaux et produits de désinfection.

Reconversion des activités des Groupes "Getex" à la fabrication de masques et "Saidal" à la fabrication de gels hydroalcooliques

Le ministre a déclaré, au niveau du siège de l'unité "Getex" de Cheraga, que ce groupe avait réussi à reconvertir temporairement son activité à même de répondre aux besoins du marché national, faisant état d'une production de 5 millions de masques médicaux par mois. Le Groupe dispose de moyens permettant d'augmenter la production à 6 millions de masques médicaux par mois, a poursuivi M. Ait Ali.

Lors d'une visite à l'unité "Biotech" (El Harrach), spécialisée dans la fabrication du "Paracétamol" et relevant du Groupe "Saidal", le ministre a fait savoir que la quantité de production de Paracétamol et de la vitamine "C" par les unités de "Saidal" sont à même de garantir l'alimentation du marché national en ces produits sur plusieurs mois. Il a souligné que le Groupe "Saidal" a réussi, en un temps record, à reconvertir son activité et produire une grande quantité de gel hydroalcoolique (2.000 litres/semaine) dans le souci de répondre aux besoins du marché national durant cette pandémie.

Les groupes industriels ont été instruits, sous tutelle du ministère, de reconvertir leurs activités de production conformément aux besoins de la conjoncture, a ajouté le ministre.

M. Ait Ali a affirmé que des facilitations bancaires et douanières ont été accordées à l'ensemble des producteurs sans exclure les intervenants en mesure de fournir les équipements nécessaires pour faire face à la pandémie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.