Afrique: Report des JO 2020 - Marie-Josée Ta Lou se range derrière la décision du CIO

Le report des JO 2020 a coupé l'herbe sous le pied de Marie Josée Ta Lou. Décidée à décrocher une médaille olympique cette année après les 4èmes places sur les 100 et 200 m en 2016 à Rio, la sprinteuse ivoirienne devra réajuster son emploi du temps pour les entrainements. Puisque la compétition va se disputer finalement en 2021.

Loin d'être déçue, Ta Lou pense que la santé passe devant tout rêve de médaille olympique : « Tout l'entrainement depuis les Jeux de Rio, c'était pour arriver à cette compétition mais ça ne me fait pas vraiment mal parce qu'il en va de ma santé et de la santé de tout un chacun. Mieux vaut prendre des précautions que d'espérer faire les JO et d'avoir des morts sur la conscience », a-t-elle déclarée au micro de nos confrères de RFI.

Notons que Marie Josée Ta Lou est la détentrice du record de la Côte d'Ivoire sur le 200 m en 22 secondes et 21 centièmes. Elle a été auteure de plusieurs exploits dont les deux premières places aux 100 et 200 m aux Championnats du monde en 2017 à Londres, 3ème en Ligue de Diamant en 2019, 3ème sur le 100 m aux Mondiaux d'Athlétisme à Doha (2019)...

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.