Cote d'Ivoire: L'épouse du Premier ministre assiste des agents de santé

Aïssatou Gon Coulibaly poursuit ses actions dans cette crise du coronavirus. Ainsi après l'étape de Bingerville, le lundi dernier, l'épouse du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, s'est rendue, mardi, au Centre antituberculeux de Treichville (Cat). Elle était dans cet établissement sanitaire pour assister le personnel de santé à travers des kits sanitaires et des vivres.

Le maire de la cité N'Zassa, François Amichia, était présent à ses côtés. Fort de son soutien, Aïssatou Gon Coulibaly a dit vouloir aider le personnel de santé de ce centre et les malades à lutter contre le virus mortel.

La délégation a mis le cap sur l'hôpital général de la même commune. L'épouse du chef du gouvernement a également procédé à la remise des vivres et non vivres aux pensionnaires de ce grand centre hospitalier. Elle a réitéré la même action au centre de refuge " Mission d'Amour" de Marcory qu'elle a visité peu de temps après.

Au cours de la même journée, des populations de Koumassi, notamment celles du quartier Campement et In'Challa, ont reçu la visite de l'épouse du Premier ministre et de sa délégation composée entre autres du ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Ramata Ly-Bakayoko, du ministre de la ville, Albert François Amichia.

Aïssatou Gon Coulibaly leur a offert des vivres et des Kits sanitaires constitués des cartons de savon, du gel, des gants, des seaux à robinet, des bassines, etc.

Avant d'inviter les populations à respecter les mesures barrières pour éviter la propagation rapide du Covid-19.

«La pandémie de la maladie à coronavirus est réelle. On n'a pas encore de remède. Donc, il faut respecter les mesures barrières. Je fais ces dons pour que les populations respectent les consignes », a-t-elle insisté.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.