Congo-Kinshasa: Assemblée nationale-Sénat - Vers la convocation imminente d'un Congrès

Les deux Chambres sœurs que compose le parlement de la RDC seront convoquées en Congrès dans les tout prochains jours. C'est ce qui ressort de la réunion de concertation tenue hier, mercredi 8 avril 2020, entre Mme Jeanine Mabunda et M. Alexis Thambwe-Mwamba , dans l'hémicycle du Palais du peuple.

Cette réunion portait sur la lecture du rapport de la Commission mixte Assemblée nationale - Sénat, chargée d'examiner les dispositions prises par le Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, sur l'état d'urgence sanitaire qu'il a décrété depuis mardi 24 mars dernier, à cause de la propagation de la pandémie meurtrière à COVID-19.

A l'issue de cette rencontre, les Présidents des deux Chambres ont décidé de convoquer dans les prochains jours un congrès afin de débattre et statuer sur les modalités d'application des mesures d'urgence sanitaire annoncées par le Président de la République. «Le Président de la République avait déclaré l'état d'urgence par Ordonnance et il nous avait transmis sa déclaration d'état d'urgence en demandant que les deux Chambres puissent faire dispositions utiles de cet acte qu'il a posé, et dans le cadre des mesures d'accompagnement et d'évaluation de la situation de crise sanitaire de COVID-19, nous avons convenu de convoquer un Congrès après dialogue avec des différentes Institutions», a renseigné Mme Mabunda, Présidente de l'Assemblée nationale.

Pour sa part, le Président du Sénat a précisé que le Premier ministre sera invité au Parlement, vendredi prochain, pour prendre toutes les dispositions pour convoquer le Congrès en toute sécurité. « Parmi les mesures préalables, faut désinfecter évidemment l'ensemble du Palais, prendre toutes les dispositions dans la grande salle de l'Assemblée nationale où se tiendra le Congrès et on prendra toutes les dispositions sanitaires», informe-t-il. Et ce, avant de signaler qu'il y a urgence, et les choses vont aller extrêmement vite.

Depuis l'avènement de la pandémie à Covid-19 en RDC, la réunion qui s'est tenue ce matin, est la quatrième du genre entre les deux chefs de corps depuis le début de la crise. Sur ce, les deux bureaux du parlement semblent s'activer pour apporter le meilleur accompagnement possible au gouvernement dans sa lutte contre la pandémie Covid 19, avec en priorité la préservation des intérêts du peuple congolais.

Il convient de rappeler que depuis l'ouverture de la session parlementaire lundi 16 mars dernier, suivie des séances académiques tenues avec le Virologue Docteur Jean-Jacques Muyembe le jour suivant, le parlement bicaméral de la RDC avait décidé de suspendre toutes les activités en session. Toutefois, la question d'examiner les modalités d'application des mesures d'urgence sanitaire prises par le Président de la République contraint les deux Chambres de convoquer un Congrès.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.