Tunisie: Pêche maritime - Suspension provisoire des activités des navires

8 Avril 2020

Les propriétaires des patentes sont appelés à déposer les demandes relatives aux subventions exceptionnelles du gouvernement au profit des PME et des TPE, à partir du 7 avril 2020, via la plateforme informatisée afin de garantir la stabilité financière des pêcheurs

Le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche vient de prendre des mesures exceptionnelles dans le cadre, évidemment, de la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) et la prévention d'une éventuelle prolifération dudit virus, notamment dans la communauté professionnelle des pêcheurs.

En effet, le ministère a communiqué, lundi 6 avril 2020, l'interdiction de toute activité de pêche, à bord des navires, et ce, dans l'optique d'éviter le rassemblement des pêcheurs dans un petit espace, lequel risquerait fort d'être propice à la prolifération du virus. Cette mesure concerne tous les pêcheurs tunisiens et couvrent tout le littoral jusqu'à nouvel ordre. Une mesure qui s'impose, mais dont les répercussions socioéconomiques auraient été désastreuses sans les décisions prises par le gouvernement afin de venir en aide aux professionnels, dont les activités ont été suspendues dans le cadre de ladite riposte.

Plateforme numérique

Ainsi, tous les pêcheurs inscrits dans les registres des annexes du ministère de tutelle bénéficieront de subventions préétablies par le gouvernement. Pour ce, les propriétaires des

patentes sont appelés à déposer les demandes de subventions de leurs employés via la plateforme numérique, instaurée à cet effet, et ce, dès mardi 7 avril 2020.

Le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la pêche confirme, par ailleurs, la suspension du paiement des crédits octroyés au profit des pêcheurs, pour la période allant du 1er mars 2020 à la fin septembre 2020, et ce, conformément au 6e communiqué de la BCT, en date du 19 mars 2020. Sachant que les comités régissant ce métier, à savoir les comités de la sécurité, de la santé, de la propreté et de la protection de l'environnement, poursuivront, tout de même, leurs travaux. Leurs réunions seront exclusivement tenues via les nouvelles technologies de communication, et donc, dans le respect infaillible du principe du confinement. Chaque comité se chargera de la veille sur les petites activités de la pêche, notamment celle à bord de petites barques. Néanmoins, ces activités ne doivent, aucunement, excéder le timing fixé par le ministère.

La navigation doit impérativement démarrer à 6h00 et prendre fin à 16h00. Quant aux horaires du travail au marché de gros, ils seront désormais fixés conjointement par le comité représentant chaque port et la municipalité ; des mesures qui prendront fin aussitôt le confinement inter- rompu.

Notant que les comités de santé redoubleront d'efforts pour s'assurer des bonnes conditions de transport et de vente des produits de la mer au sein des marchés de gros.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.