Algérie: Confection de 45000 bavettes et 2000 masques de protection par le secteur de la formation professionnelle

Adrar — Le Centre de la formation professionnelle et de l'apprentissage "20 août 1955" d'Adrar s'est lancé dans la réalisation de 45.000 bavettes et 2.000 masques de protection destinés notamment aux personnels de la santé, et ce, comme contribution aux mesures de prévention contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-on appris jeudi des responsables du Centre.

La contribution est appelée à être renforcée en fonction de la disponibilité de la matière première, a affirmé à l'APS le directeur du CFPA, Djelloul Benaba, qui fait également état de la réalisation de quatre (4) box pour l'isolation des lits de cas suspects ou malades atteints par le virus, lors de leurs déplacements par ambulances.

Initiée en collaboration avec un opérateur industriel local, l'opération vise à accompagner les efforts des différents secteurs dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, à travers la fabrication d'équipements de protection pour les structures de santé et autres services concernés, a ajouté M.Benaba.

Sur un autre plan, les campagnes de nettoiement et de désinfection, ainsi que les opérations de sensibilisation aux risques du nouveau coronavirus, se poursuivent activement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.