Angola: COVID-19 - Le pays écarte les tests de vaccin expérimental

Luanda — Les autorités angolaises ont écarté mercredi, le recours, pour l'instant, à quelconque vaccin expérimental pour les patients du Covid-19.

Selon la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, il n'y a aucune raison de soumettre les patients à ces vaccins dans le pays, qui compte 19 cas positifs de la pandémie.

L'Angola attendra le résultat des tests de vaccins d'autres pays africains et ce n'est qu'après qu'il se prononcera sur leur pertinence, indique la gouvernante.

La semaine dernière, deux scientifiques français ont proposé d'effectuer des tests vaccinaux en Afrique, une mesure qui a déjà été condamnée par le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le directeur général de l'OMS a qualifié de racistes les commentaires des scientifiques français sur l'éventuel test d'un vaccin contre le nouveau coronavirus sur le continent africain.

"L'Afrique ne peut et ne sera un terrain d'essai pour aucun vaccin", a garanti Tedros Adhanom Ghebreyesus.

La polémique a surgi après un dialogue la semaine dernière entre le directeur de recherche de l'Institut français de recherche médicale (Inserm), Camille Locht, et un responsable du service de soins intensifs de l'hôpital Cochin à Paris, Jean-Paul Mira, sur la chaîne LCI, au cours duquel Locht a été interrogé sur les études menées pour trouver un vaccin contre le Covid-19.

Depuis l'annonce de cette intention par des scientifiques français, plusieurs personnalités africaines se sont opposées aux tests sur le continent, vu que le nombre de patients dans ce continent est inférieur à celui de l'Europe, de l'Amérique et de l'Asie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.