Togo: Arrestation ou pas d'Agbéyomé Kodjo dans les instants qui suivent ?

Depuis ce matin où il devrait répondre à une convocation du SCRIC (Service Central de Renseignement et d'Investigation criminelle), les rues menant au domicile de Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo sont bouclées.

Présent sur les lieux, voici le témoignage qu'apporte notre confrère Anani Fifa de ce qui a court actuellement dans ce quartier de Lomé...

« Il est 12h25, jeudi 09 avril.

J'ai sillonné tout le quartier Forever tout à l'heure. Comme je l'avais dit, tout le corps de l'armée est là y compris les bérets verts. L'hélicoptère qui circulait dans le ciel du quartier Forever a disparu. On dirait qu'il y a eu manque de kerozen.

Les forces de l'ordre font Gestapo sous le chaud soleil depuis 4 heures avec une physionomie de désolation. Une partie de l'armée fait le tour du quartier abord des voitures. Certains éléments sont en civil.

C'est presque tout le quartier Forever qui est bouclé. Impossible aux riverains d'avoir accès à leurs engins, voitures pour vaquer à leurs occupations. Des Zemidjans s'attroupent mais très loin de l'impressionnant dispositif militaire.

Le président est serein chez lui à la maison aux côtés de Monseigneur Kpodzro qui réitère qu'ils marcheront sur son cadavre. Je suis dans un lieu, je ne veux pas dire serein mais en mode wait and see. Je suis de près le désordre et vous serez informé à tout moment ».

Sont-elles présentes pour l'arrestation du candidat à la dernière présidentielle ou pas ? Seule la suite nous situera.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.