Togo: 'Une initiative perfectible'

9 Avril 2020

Le programme de transfert monétaire baptisé 'Novissi', destiné à venir en aide aux ménages les plus vulnérables en cette période de crise sanitaire, a connu quelques couacs mercredi, jour du lancement.

Des cas de fraudes ont été détectés et le système informatique a été affecté par l'afflux de demandes.

Mais tout va rentrer dans l'ordre ont indiqué jeudi les responsables de l'Agence nationale de développement a la base (ANADEB).

'On n'a pas lancé Novissi pour le suspendre. C'est la première fois qu'il est mis en place.

Il y a eu des difficultés techniques que l'on est sur le point de résoudre', a confié au micro de Nana FM Mazalo Katanga, directrice générale de l'Anadeb.

Ce programme de transfert monétaire sera effectif pendant toute la durée de l'état d'urgence sanitaire.

Familles, particuliers, artisans, pourront recevoir une aide de l'Etat pour faire face à la perte de revenus.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.