Congo-Brazzaville: Saison des lettres congolaises - La deuxième édition reportée à juin

Initialement prévue du 24 au 28 avril à Brazzaville et à Pointe-Noire, la deuxième édition de la Saison des lettres congolaises se tiendra finalement en juin, d'après un communiqué des organisateurs.

Le changement de date de ce rendez-vous culturel s'explique par la pandémie du coronavirus (covid-19). « Suite à la décision du gouvernement congolais de mettre en place des mesures nécessaires pour éviter la propagation du Covid-19, notamment l' interdiction des rassemblements de plus de cinquante personnes, la distanciation sociale de plus d'un mettre, le confinement à domicile... , nous n'avons pas eu d'autre choix que de reporter la tenue de l'évènement. A cet effet, de nouvelles dates seront communiquées ultérieurement sur la page Facebook », ont annoncé les organisateurs.

Initiée par Maha Lee Cassy, écrivain et promoteur de la maison de publication" Les Editions+", la saison des lettres vise à mettre en avant l'écrivain et ses œuvres. Comme lors de la première édition, cette année, le rendez-vous connaîtra la participation de nombreux écrivains issus de divers horizons et évoluant chacun dans un style et un genre spécifiques.

A en croire les responsables de cet événement, la programmation déjà amorcée sera maintenue telle quelle et pourra, si besoin, connaître de légers changements. Au nombre des thématiques qui feront l'objet des discussions figurent, « Le nouveau statut des artistes congolais : quel chemin suivre ? » ; « Penser, écrire et éditer au Congo-Brazzaville » ; « Les écritures féminines au Congo » ; « L'émergence d'une littérature politique au Congo : regards croisés » ; « L'héritage littéraire : survivance et renouvellement de la pensée des anciens », etc.

Par ailleurs, la saison des lettres, c'est aussi des prix littéraires, des cérémonies de présentation-dédicace d'ouvrages et un village du livre accessible à tous pour permettre au grand public de se procurer des œuvres d'auteurs congolais et de discuter librement avec eux. Ces retrouvailles constituent également un moment propice pour les écrivains d'augmenter leur visibilité, d'atteindre un nouveau et large public. En outre, elles constituent aussi des occasions de rencontres entre auteurs et maisons d'éditions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.