Sénégal: Bilan de COVID 19 du mercredi 08 avril - Le pays passe à 19 cas communautaires

Sept (07) cas communautaires en 48 heures ! 19 au total au total ! L'heure est grave. La menace réelle. Qualifié d'une bombe à retardement par le chef service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital de Fann, Professeur Moussa Seydi, les cas communautaires s'accentuent et risquent de conduire le Sénégal vers un confinement total pour éviter l'hécatombe.

Faisant le point de la situation virologique hier, mercredi 8 avril, le directeur de cabinet du ministre de la santé et de l'action sociale, Dr Aloyse Waly Diouf, a annoncé : «cinq (5) nouveaux cas issus de la transmission communautaire». Ces derniers portent le total des cas communautaires à 19. Puisque jusqu'à mardi, 14 autres cas communautaires étaient recensés. Il faut aussi noter que deux (02) autres cas contacts suivis par les services sanitaires ont également été déclarés positifs.

Par ailleurs, huit (08) patients ont été déclarés guéris et sortiront des centres d'isolement et de traitement dans les heures qui suivent. Ainsi, sur les 108 tests réalisés, 02 cas de contacts suivis par les services sanitaires sont revenus positifs et 05 cas issus de la transmission communautaire viennent corser les inquiétudes.

À la date d'hier, mercredi 08 avril, selon les chiffres officiels du ministère de la santé et de l'action sociale, le Sénégal a enregistré 244 cas positifs depuis le 2 mars, dont 113 guéris, 2 décès déplorés, un patient évacué à sa demande, en France, et 128 autres sont encore sous traitement. Le ministère de la santé et de l'action sociale renouvelle à la population son appel au respect strict des mesures de préventions individuelles et collectives.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.