Sénégal: Préservation des emplois pendant le COVID-19, intensification du programme national d'autosuffisance en riz - Les ordonnances de Macky au gouvernement

Après l'identification de «ses ménages» vulnérables impactés par le coronavirus (Covid-19) et les mesures de restriction, le Chef de l'Etat accélère son gouvernement. En réunion hebdomadaire du Conseil des ministres qu'il a présidé hier, mercredi 08 avril 2020, en visioconférence, Macky Sall a donné des instructions à ses ministres pour intensifier la mise en œuvre du Programme national d'autosuffisance en riz et l'effectivité du Programme de Résilience économique et sociale (PRES).

Le Président de la République, a rappelé au gouvernement de «la nécessité d'intensifier la mise en œuvre du Programme national d'autosuffisance en riz, en attirant le secteur privé, dans l'optique d'atteindre notre souveraineté alimentaire durable». Auparavant, au titre de l'accélération de la mise en œuvre du Programme de Résilience économique et sociale (PRES), Macky Sall a demandé au ministre des Finances et du Budget, ainsi qu'au ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération de «travailler à la mise en œuvre des quatre (4) axes définis du PRES», lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres d'hier, mercredi 8 avril 2020.

Macky Sall a enjoint les membres du Gouvernement de mettre en œuvre, chacun en ce qui le concerne, «toutes les mesures présidentielles retenues dans le PRES, en veillant à leur cohérence avec le PSE et le dispositif du Fonds de Riposte et de Solidarité «Force-Covid 19» dont le comité de suivi va intégrer les représentants des forces vives de la Nation. Il a, à cet effet, souligné le caractère urgent de la distribution des vivres et a demandé au ministre du développement communautaire d'impliquer les forces de défense et de sécurité dans le déploiement de l'aide alimentaire», indique la source. Pour ce qui est des factures d'électricité et d'eau des abonnés de la tranche sociale, il a demandé à l'Etat de «diligenter leur règlement rapide auprès des opérateurs SENELEC et SEN'EAU».

Une ordonnance pour préserver les emplois pendant cette pandémie

Aussi a-t-il invité les ministres concernés à préparer «un plan d'investissement d'urgence du secteur de la santé et de l'action sociale». Le président Sall a, par ailleurs, insisté sur la «nécessité de préserver les emplois pendant cette pandémie. Une ordonnance sera prise à cet effet».

En outre, le Chef de l'Etat a lancé «l'Appel de Dakar pour une stratégie d'annulation de la Dette des pays africains assortie d'un Plan de rééchelonnement de la dette commerciale qui permettra à l'Afrique dans le cadre du nouvel ordre économique mondial, d'avoir un nouveau départ». Revenant sur la question de la stratégie nationale de protection civile dont il a reçu le rapport 2018-2019, il a demandé au ministre de l'Intérieur de rendre fonctionnel le Centre national de Gestion des Crises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.