Angola: COVID-19 - Des chefs religieux veulent plus de solidarité

Saurimo (Angola) — Les autorités religieuses de Saurimo, province de Lunda Sul, ont réitéré ce jeudi, dans cette ville, la nécessité pour les chrétiens et la société en général de redoubler d'actions de solidarité avec les familles les plus défavorisées, pendant cette période d'état d'urgence.

S'adressant à l'ANGOP, le prêtre de l'archidiocèse de Saurimo, Rui David, a déclaré que la société civile devrait se joindre aux efforts de l'Exécutif dans des mesures préventives et dans la fourniture des produits de première nécessité aux familles les plus vulnérables.

Il a souligné que ce n'est qu'ainsi qu'il sera possible de garder à la maison les familles qui, pour survivre, doivent être dans la rue, à la recherche de nourriture pour leur autosuffisance quotidienne.

Le responsable religieux a expliqué que pendant la Semaine Sainte, les fidèles de l'Église catholique devraient être plus attentifs aux initiatives de solidarité avec les familles qui ont besoin d'aide, car cette période est un moment de réflexion sur l'égoïsme et l'autosuffisance.

Le prélat a demandé aux fidèles de respecter strictement les appels des autorités sanitaires, en tenant compte du fait que la transmission du covid-19 dépend essentiellement du contact avec des personnes infectées, des éternuements ou des surfaces contaminées, telles que des rampes d'escalier, des ordinateurs et autres.

Pour sa part, le pasteur de l'Eglise Assemblée de Dieu pentecôtiste, Francisco Txilima, a souligné que la société devrait adopter une attitude civique, aidant tous les citoyens à se défendre contre cette pandémie, ajoutant que les chefs religieux et les autorités traditionnelles devraient être exemplaires dans l'accomplissement scrupuleux des mesures de prévention.

Il a également exhorté les gens à créer un esprit de solidarité dans cette phase que traverse le pays, en aidant les plus nécessiteux et en réconfortant les contrits, conformément aux directives de Jésus-Christ.

A son tour, le pasteur de l'Église méthodiste unie, João Muacanhica, a appelé la population à se laver les mains avec de l'eau et du savon ou du gel d'alcool, à éviter les grosses grappes, à maintenir la distanciation et à se couvrir la bouche et le nez en toussant.

Les mesures de prévention contre la pandémie sont : se laver les mains avec de l'eau et du savon ou leur désinfection régulière avec du gel d'alcool, couvrir la bouche avec un mouchoir lorsque vous toussez ou éternuez, ainsi qu'éviter les câlins, les baisers et les poignées de main.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.