Angola: COVID - 19 - Le pays augmente des testes fin Avril

Luanda — Le laboratoire national de biologie moléculaire augmentera sa capacité quotidienne de traitement des échantillons, actuellement fixée à 91 tests, à partir de la deuxième quinzaine d'avril, a annoncé jeudi, à Luanda, la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta.

Installé à Luanda, il y a plus de trois ans, le laboratoire de biologie moléculaire, a été autorisé, en mars dernier, par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), à effectuer des tests du nouveau Coronavirus (Covid-19), pour freiner la pandémie qui touche le monde.

Selon Silvia Lutucuta, également porte-parole de la Commission interministérielle de réponse au nouveau coronavirus, jusqu'à ce jour, le laboratoire a traité 1094 échantillons, détectant 19 cas positifs que le pays a jusque-là enregistrés et 165 autres en traitement.

«A partir de la deuxième quinzaine, nous augmenterons la capacité des tests. Nous avons déjà fait des commandes et, dans quelques jours, nous aurons les réactifs dans le pays pour effectuer des tests plus centralisés», a-t-elle affirmé, annonçant l'arrivée, dans la même période, d'autres équipements de biosécurité.

S'exprimant lors de l'habituelle conférence de presse pour la mise à jour des données, elle a assuré que tous ces équipements seraient acquis par le biais des entreprises fiables, afin d'éviter l'achat de faux matériel, car, d'ailleurs, cela se passe un peu partout dans le monde.

Dans le même cadre, Sílvia Lutucuta a informé que le pays avait également ?l'approbation" de l'OMS pour utiliser des équipements de dépistage de la tuberculose pour le Covid - 19, lesquels seront installés dans 15 des 18 provinces du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.