Afrique: CAF - Les dessous de la nomination d'Abdel Bah au secrétariat général

Début mars, la CAF a dû nommer un nouveau secrétaire général suite au départ précipité du Marocain Mouad Hajji. C'est son compatriote Abdel Bah qui assure l'interim. Mais ce n'était pas le premier choix.

« Le premier préposé au poste c'est Anthony Baffoe. Le président a parlé avec lui et lui a donné 24h pour sa réponse. Le lendemain, Tony demandait encore 15 minutes mais 45 minutes plus tard, aucune réponse. A partir de là, on a conclu que Tony ne voulait pas du poste« , a expliqué Constant Omari, 1er vice-président de la CAF à InsideWorldFootball.

D'après le président de la Fédération congolaise de football, Baffoe, d'après sa position actuelle, était le mieux indiqué à prendre la succession d'Hajji. Le Ghanéen est secrétaire général adjoint en charge du football. « S'il ne veut pas, que pouvions nous faire« , s'est interrogé Omari.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.