Cameroun: COVID-19 - Paul Biya valide la fabrication de la chloroquine à grande échelle

Madeleine Tchuenté a indiqué jeudi son Ministère est habilité par le président de la Republique à fabriquer la chloroquine, l'hydrocloroquine et l'azitromysine 500 pour lutter contre le Coronavirus.

Les instituts de recherche parmi lesquels l'Institut de Recherche Médicale et d'Etude des Plantes Madecinales(IMPM) seront mobilisés.Selon les autorités camerounaises, les équipements actuels de ses structures ont une capacité de production de 6000 plaquettes de chloroquines et de l'azitromysine par minutes et sont capables de couvrir toute la sous région en deux semaines.

Le Ministère de la santé et celui de la recherche scientifique montent au front

Dans le cadre de la décentralisation de la reponse à la pandémie du Coronavirus qui consacre l'autonomie des Gouverneurs de régions (responsables du Système de Gestion de l'Incident) au plan local, le Ministre de la Santé Publique a instruit la mise à leur disposition, d'équipements de protection individuelle, de matériel de prélèvement et de laboratoires, des équipements et consommables de désinfection et décontamination afin de leur permettre de mieux faire face à la situation. Après le colissage, ces équipements rejoindront les chefs-lieux de régions.

Dans les prochains jours, d'autres types d'équipements vont également être acheminés dans toutes les régions notamment les médicaments sortis des équipements du ministère de la recherche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.