Cote d'Ivoire: COVID-19 - Les ambassadeurs de la Francophonie encouragent le gouvernement

L'Association internationale des ambassadeurs du libre ensemble de la Francophonie (Ailef), présidée par le Chairman, Mohamed Salamé, a décidé de se porter au cœur de la sensibilisation.

Conscient du danger que représente le Covid-19, les membres de l'Ailef invitent les Ivoiriens au respect scrupuleux des mesures barrières prises par le gouvernement.

« Dans ces moments d'extrême prudence, de réflexion et de doute, l'ennemi commun s'est installé en Côte d'Ivoire et vit avec nous. Cet ennemi qui est le coronavirus est devenu en l'espace de quelques mois, le nom le plus célèbre de la planète.

L'Ailef félicite le gouvernement pour les décisions déjà prises. Elle l'encourage à prendre d'autres plus salutaires, courageuses et responsables.

Par la même occasion, elle remercie les services de santé et de sécurité pour leur implication dans la lutte contre cette pandémie qui menace la planète », a relevé face à la presse le 9 avril, le Chairman, Mohamed Salamé.

Il a par ailleurs mentionné que l'Ailef demande à chacun d'entre-nous de ne pas prendre à la légère les consignes édictées par le gouvernement et les services sanitaires.

« L'Ailef remercie tous les grands chercheurs et les laboratoires de recherche du monde pour tous les efforts qu'ils font pour parvenir à une solution médicale », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, l'Ailef invite « les médias et les autorités à communiquer sur les cas de malades guéris, car cela peut participer à atténuer la psychose et favoriser la cohésion nationale ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.