Sénégal: Etat d'urgence - des véhicules et motos-Jakarta immobilisés par la police à Diourbel

Diourbel — Le commissariat urbain de Diourbel a interpellé 15 conducteurs de motos-Jakarta et neuf conducteurs des véhicules dits "Allo Dakar" qui continuaient à assurer de manière clandestine le transport de passagers, en violation des mesures prises dans le cadre de l'état d'urgence, a appris jeudi l'APS.

"On a immobilisé 15 motos jakarta et 9 véhicules qui effectuaient le transport entre Diourbel, Touba, Mbacké ou Bambey", a déclaré le commissaire Ousmane Diédhiou dans un entretien avec la presse.

Selon lui, les conducteurs interpellés ont "commis une infraction en violant l'état d'urgence" décrété par le chef de l'Etat, Macky Sall. Ils seront présentés au Procureur de la République, a-t-il dit.

La police poursuivra ses opérations de contrôle jusqu'à la fin du couvre-feu, a assuré Ousmane Diédhiou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.