Sénégal: COVID-19 et travail - Une ordonnance interdit les licenciements et garantit un salaire minimum

10 Avril 2020

La pandémie de Covid-19 et ses conséquences ont des effets dans le secteur du travail. Le ministère du travail dit avoir constaté une baisse significative de l'activité économique dans beaucoup d'entreprises au Sénégal.

C'est ce qui a conduit le président de la République a prendre l'ordonnance numéro 1-2020. Elle va dans le sens de préserver les emplois et les droits des travailleurs.

Samba Sy, ministre du Travail, du Dialogue social et des relations avec les Institutions est revenu, vendredi lors du point de presse quotidien sur la gestion du coronavirus, sur les points importants de cette ordonnance.

« L'ordonnance du Président de la République vise à interdire le recours au licenciement d'une part et d'autre part garantir un revenu au travailleur », explique le ministre Samba Sy.

« Il y a interdiction de tout licenciement autre que celui motivé par une faute lourde à partir du 14 mars 2020 et ce durant toute la durée du Covid-19 au Sénégal », fait-il savoir lors du point de presse.

Les entreprises sont appelées à faire des réaménagements internes dont la réduction des heures de travail et le roulement des travailleurs.

Par ailleurs, l'employeur doit garantir une rémunération aux travailleurs en chômage technique.

Le revenu ne doit pas être inférieur au SMIC et il doit percevoir 70% du salaire reçu sur les trois derniers mois.

L'ordonnance présidentielle évoque également les devoirs du travailleur en chômage technique envers son employeur. Il a l'obligation de rester disponible pour son employeur.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.