Tunisie: Experts chinois et arabes partagent leur expérience dans la lutte contre le nouveau coronavirus

Le Caire — Des experts médicaux chinois et arabes ont participé jeudi à une visioconférence organisée par la Ligue arabe afin de partager leur expérience et leur expertise sur les moyens de lutter contre la pandémie de COVID-19.

Elle a réuni 14 experts arabes représentant les ministères de la Santé de leurs pays, ainsi que des fonctionnaires et des experts chinois du ministère des Sciences et des Technologies, du ministère des Affaires étrangères, de la Commission nationale chinoise de la santé, du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, de l'Académie chinoise des sciences médicales et du Premier hôpital de l'Université de Beijing (PKU).

"La partie chinoise a déclaré que son pays était tout à fait prêt à fournir des conseils et avoir des échanges sur le nouveau coronavirus et les méthodes de traitement et de prévention, soit par voie orale, soit par visioconférence", a indiqué Haïfa Abou-Ghazaleh, secrétaire générale adjointe aux affaires sociales de la Ligue arabe, qui a dirigé les discussions.

Elle a ajouté que des discussions approfondies avaient eu lieu entre les experts arabes et chinois sous forme de questions-réponses, lesquelles ont porté sur les moyens de prévenir, diagnostiquer et traiter l'infection au nouveau coronavirus, ainsi que sur les impacts de la pandémie dans les domaines sanitaire, économique et social.

Cette conférence a été bénéfique pour les participants car elle aidera leurs pays à formaliser leur propre feuille de route pour lutter contre ce fléau par le biais de la coopération internationale, a noté Mme Abou-Ghazaleh, qui a également exprimé l'espoir que d'autres conférences de ce type soient organisées à l'avenir, car la bataille pour vaincre la pandémie de COVID-19 nécessite la coopération de tous les pays concernés.

Proposée par la Ligue arabe, cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'activation de l'Initiative Beijing 2019 sur la coopération sanitaire sino-arabe, qui a été adoptée par le 2e Forum de coopération sanitaire sino-arabe qui s'est tenu en août 2019 dans la capitale chinoise, selon Mme Abou-Ghazaleh.

La conférence a également été suivie par Liao Liqiang, ambassadeur de Chine en Egypte et représentant de la Chine auprès de la Ligue arabe, et Maha El-Rabbat, envoyé spécial de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour le coronavirus et ancien ministre égyptien de la Santé.

Le COVID-19 a infecté à ce jour 1,6 million de personnes dans le monde et le nombre de décès a dépassé les 95.000.

inter-x

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.