Angola: La révision du budget de l'État devrait prendre fin en juin

Luanda — La révision du budget général de l'État (OGE) 2020 devrait s'achever en juin prochain, a déclaré ce jeudi le ministre d'État à la Coordination économique, Manuel Nunes Júnior.

Selon le dirigeant, qui s'exprimait à l'issue de la session de ce jeudi de la Commission économique du Conseil des ministres, plusieurs mesures seront mises en œuvre d'ici juin pour réduire les dépenses de l'État.Parmi ces mesures figurent la capture de 30% des dépenses pour les biens et services, qui ne sont pas liées à la nourriture, aux médicaments, au nettoyage et à l'assainissement.

Dans le même cadre, il est prévu la suspension d'une partie des dépenses en capital, les crédits supplémentaires ainsi que les processus de nouvelles admissions et promotions dans la fonction publique.Quant aux actions de réduction des dépenses de l'Etat sur la période allant jusqu'à juin, il y a la restructuration du secteur administratif public, ainsi que la réduction des déplacements des membres de l'Exécutif et des délégations gouvernementales.

Manuel Nunes Júnior a souligné que la redéfinition et la typification de la gamme de véhicules à attribuer aux cadres dirigeants de l'Etat dans l'exercice de leurs fonctions sont également incluses, ainsi que l'annulation de nouvelles autorisations d'achat de véhicules et la redéfinition des priorités de ceux déjà autorisés.

Le ministre d'État à la Coordination économique a affirmé que ces mesures seront d'appliquées immédiatement, avant même la révision de l'OGE.Outre la révision de l'OGE 2020, l'Exécutif procédera également à un examen à mi-parcours du plan national de développement pour la période 2018-2022, élaborant un programme d'action pour les années 2020 à 2022.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.