Cote d'Ivoire: WA Fm, la webradio qui lutte contre la désinformation sur WhatsApp

WA Fm est le nom d'une nouvelle webradio créée pour lutter contre les fausses nouvelles en Côte d'Ivoire, notamment celles liées au coronavirus.

Lancée depuis la fin du mois de mars, cette webradio participative est diffusée essentiellement sur la messagerie WhatsApp.

Tous les soirs, les abonnés reçoivent l'essentiel de l'actualité liée au coronavirus dans le pays, la progression du virus ou des entretiens avec des personnalités sanitaires ou civiles.

Israel Guebo, journaliste et fondateur de la webradio explique que c'est pour lutter contre « l'infox » qu'il a pensé à ce projet : « On s'est rendu compte qu'il y avait beaucoup de fausses informations qui circulaient sur internet et que les messages de sensibilisation du gouvernement n'avaient pas une grande ampleur. Donc on a formé un média pour informer, sensibiliser et éduquer les populations. »

Plus de 500 contributeurs

Et pour la production des sujets, Israel peut compter sur 500 contributeurs bénévoles, répartis dans 14 pays à travers le monde.

Ils se rejoignent quotidiennement dans un groupe Facebook pour discuter des différentes idées de sujets.

Lorsque les sujets sont validés par le fondateur, ils sont traités et envoyés par WhatsApp à ce dernier qui s'occupe de la diffusion auprès des abonnés.Pour être intégré à la liste de diffusion et rejoindre les 600 abonnés de WA Fm sur WhatsApp, ll suffit d'envoyer Info au +225 440 471 97.

Il est aussi possible de suivre la webradio sur Facebook ou Twitter, où elle rassemble déjà près de 3 000 personnes qui reçoivent les informations après leur diffusion sur WhatsApp.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.