Algérie: Les opérateurs désirant produire ou importer le gel hydro-alcoolique invités à retirer une pré-autorisation

Alger — Le ministre du Commerce a invité jeudi l'ensemble des opérateurs économiques désirant investir dans la production ou l'importation du "gel hydro-alcoolique" à se rapprocher de ses services pour retirer une pré-autorisation conformément à la loi en vigueur.

Le ministère du Commerce informe l'ensemble des opérateurs économiques que la production et l'importation de la solution hydro-alcoolique sont soumises à une pré-autorisation délivrée par la tutelle conformément aux dispositions du décret exécutif 10-114 du 18 avril 2010 modifiant et complétant le décret exécutif 97-37 du 14 janvier 1997 définissant les conditions et les modalités de fabrication, de conditionnement, d'importation et de commercialisation, sur le marché national, des produits cosmétiques et d'hygiène corporelle, précise-t-on de même source.

A ce titre, le ministère porte à la connaissance des professionnels n'ayant toujours pas encore rempli ces mesures légales qu'il est possible de se rapprocher des services extérieurs du ministère du Commerce, dans un délai de sept (7) jours à partir de la date de parution du présent avis, sachant que jusque-là quelque 45 opérateurs ont obtenu l'autorisation en question depuis le début de la propagation de la pandémie Covid-19.

Une liste incluant les noms des opérateurs titulaires de la pré-autorisation sera publiée sur le site électronique du ministère du Commerce www.commerce.gov.dz.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.