Soudan: Al-Burhan rencontre le chef d'état-major de l'armée éthiopienne

Khartoum, 11 Av. (SUNA) - Le président du Conseil souverain, commandant des forces armées, le lieutenant-général Abdul Fattah Al-Burhan, a rencontré vendredi soir la délégation militaire éthiopienne dirigée par le chef d'état-major de l'armée éthiopienne, le lieutenant-général Adam Mohamed Mahmoud, en présence du chef d'état-major du Soudan le lieutenant-général Mohamed Osman Al-Hussein.

La réunion a examiné les relations bilatérales entre les deux pays en se concentrant sur les moyens de renforcer la coopération dans les domaines de la sécurité et de l'armée, de sécuriser les frontières communes et de lutter contre la criminalité transfrontalière.

Le chef d'état-major des Forces armées, le lieutenant-général Mohamed Osman Al-Hussein, a déclaré à la presse, que les réunions conjointes des chefs d'état-major soudanais et éthiopiens ont débattu des questions liées à la sécurité nationale entre les deux pays, en particulier le contrôle et la sécurisation des frontières, des travaux conjoints pour lutter contre les crimes terroristes, la traite des êtres humains, le commerce des armes et des munitions et le trafic de drogue, ajoutant que les deux parties sont parvenues, à l'issue de leurs réunions, à une pleine compréhension et durable a cet égard.

Pour sa part, le chef d'état-major éthiopien, le lieutenant-général Adam Mohamed Mahmoud, a affirmé la fermeté des relations entre le Soudan et l'Éthiopie, qu'il a décrites comme "anciennes et frappantes au plus profond de l'histoire", ajoutant qu'il avait discuté, lors de ses réunions avec ses homologues au Soudan, le renforcement des relations bilatérales, l'évaluation des accords militaires précédents, la lutte contre le Coronavirus en contrôlant les frontières communes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X