Sénégal: Lutte contre COVID-19 - Les artistes sénégalais multiplient les chansons

Dakar — Les chanteurs sénégalais multiplient les messages de sensibilisation pour pousser les populations à prendre conscience de la nécessité d'adopter les bons comportements pour éviter la propagation de la pandémie de coronavirus au Sénégal et en Afrique.

Le lead vocal du "Dandé Lenol", Baaba Maal, a repris son tube phare "Jam leeli Jam yo" (un morceau chantant la paix), pour exhorter à vaincre la maladie à coronavirus, qui a fait des milliers de morts à travers le monde.

Dans cette chanson, l'artiste-musicien appelle à la vigilance et à adopter des comportements responsables pour bouter le Covid-19 hors des frontières sénégalaises. Ce faisant, il rappelle les faits d'arme de figures, comme Koch Barma, Cheikh Anta Diop Amadou Hampathé Ba et Cheikh Moussa Camara qui ont eu à gagner des batailles.

Baaba Maal a sorti d'autres versions de cette chanson en wolof, sérère et mandingue pour atteindre un plus large public, en compagnie d'autres chanteurs comme invités, dont Marie Ngoné Dione.

Dans "Dann Corona", une vidéo dédiée à la maladie, la chanteuse Fatou Guéwel Diouf rappelle les consignes édictées par le corps médical pour éviter d'attraper la maladie.

La coqueluche de la musique sénégalaise Wally Ballago Seck a mis en ligne une vidéo intitulée "Digglé" pour sensibiliser et lutter contre le Covid-19, ainsi qu'un autre morceau intitulé " Xékh corona bi ak toklen sén keur" (Combattre le Corona et restez chez vous) en wolof.

Le chanteur Ismaël Lo, convaincu que tous ensemble on peut arrêter la propagation du coronavirus, appelle dans un message posté sur la page twitter de l'Organisation internationale des Nations unies (ONU) à se laver les mains et à respecter la distanciation sociale d'au moins un mètre.

" (... ) Aujourd'hui, c'est le monde qui s'arrête, il n'y a pas photo. Respectons vigoureusement les consignes des gouvernements et des personnels de santé. Faites passer l'information, mais ne faites pas passer le virus", lance l'auteur-compositeur sénégalais, en s'adressant à toute l'humanité.

La chorale "Schekina" de Hann Mariste, avec Jean Frédéric Manga et François Ndong, chante afin de vaincre la maladie du Covid-19. " Combien de fois allons nous souffrir de cette maladie, Dann corona, restes chez toi", invitent-t-ils en chœur.

Le chanteur Jean Benoît Bakhoum prie quant à lui en Sérère pour l'éloignement du coronavirus dans un single intitulé "Yassame té gode méne coronavirus" (que le coronavirus s'éloigne).

Vingt artistes des cultures urbaines et du mbalax avec à leur tête Youssou Ndour et Didier Awadi, Idrissa Diop, Fou Malade, Pape Birahim, Dip, OMG, etc.,ont pour leur part sorti un single intitulé "Daan Corona". Le morceau se veut une contribution à l'effort de guerre contre le Covid-19, selon ses auteurs.

"Face au coronavirus, nul ne doit se mettre en marge du combat.

Le monde de la musique répond présent à l'appel de l'histoire", exhortent-ils.

Le tube est disponible sur les plateformes de téléchargement. Les recettes seront reversées au ministère de la Santé et de l'Action sociale.

La pandémie de Covid-19 a tué 109 133 personnes dans le monde à la date du 12 avril 2020.

Au Sénégal, 11 cas nouveaux ont été déclarés positifs sur 104 tests réalisés. A ce jour, 291 cas ont été déclarés positifs au Sénégal, dont 178 guéris.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.