Soudan: Faisal - Octroi de congés aux travailleurs des secteurs public et privé à l'État de Khartoum

Khartoum — Le ministre de la Culture et de l'Information, M. Faisal Muhamed Salih a déclaré que les travailleurs des secteurs public et privé de l'État fédéré de Khartoum seront accorder un congé durant le couvre-feu total (24/24) que le Comité Suprême des Urgences Sanitaires (CSUS) a décidé de mettre en œuvre dans l'État fédéré de Khartoum à partir de samedi prochain pour une période de 3 semaines et le Comité a laissé aux autres Etats fédérés pour l'annoncer en fonction de leurs conditions de santé.

Dans un communiqué de presse à l'issue de la réunion du (CSUS), le ministre de l'Information a déclaré que certaines agences de services directement liées aux vivres des citoyens avaient été exclues et que les pharmacies et épiceries aux quartiers seraient autorisées à travailler pendant certaines heures pour fournir aux citoyens les besoins, les matériaux et les fournitures nécessaires.

Il a souligné que l'interdiction dans l'État de Khartoum est basée sur des considérations selon lesquelles toutes les cas ont été enregistrés à Khartoum selon les rapports de santé, à l'exception d'un seule cas dans l'État fédéré de Nahr-eNil, ajoutant que le comité technique annoncera les détails et les décisions dans les prochains jours.

Concernant la libération des prisonniers de droit public, le ministre a déclaré: "Le comité a entendu un rapport du procureur qui a signé une décision de libérer les prisonniers des droits publics de certaines prisons de Khartoum. La décision sera étendue aux États fédérés après un examen attentif en fonction des crimes commis."

Il a ajouté que le comité avait entendu des informations sur le soutien financier et en nature et l'assistance des ressortissants soudanais à l'étranger pour faire face aux répercussions de la pandémie de Corona, soulignant qu'il y avait des contacts avec certains pays pour l'arrivée de cette aide, en particulier financière, qui rencontrait certains problèmes en raison des virements bancaires avec le Soudan.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X