Soudan: Le ministère des AE suit la situation des communautés soudanaises

Khartoum — Le Ministère des Affaires Etrangères poursuit ses efforts moyennant ses missions diplomatiques de suivi la situation des communautés soudanaises et de celles bloquées dans les missions soudanaises à Kampala, Nouakchott, Asmara, Paris, Le Caire, Rabat et, Genève où il fournit des besoins, des soins médicaux et l' hébergement dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement pour mobiliser les ressources officielles et populaires pour faire face à la nouvelle pandémie coronavirus.

Le ministère des affaires étrangères a dit dans un communiqué de presse que ses missions à Mascate, Islamabad, Rabat et Accra ont annoncé avoir ouvert la porte devant les dons aux membres des communautés soudanaises, souhaitant contribuer à la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Dans le même contexte, la Mission du Soudan à Genève a renvoyé le discours du Premier Ministre, en sa qualité Président de la présente session de l'IGAD, au Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé concernant la fourniture de l'aide aux pays de l'organisation pour lutter contre le coronavirus.

Dans le même contexte, la Mission du Soudan au Japon s'est adressée aux autorités pour fournir les médicaments «avigan», qui se sont révélés efficaces pour prévenir les symptômes de la maladie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X