Niger: 2M INVEST de Réki Moussa Djermakoye lance la campagne de sensibilisation des groupes » *Kurtchia* » ou « Tourterelle », dans le cadre de la lutte contre le COVID-19

Stop Coronavirus! C'est le slogan mis en branle à travers le concept KURTCHIA, par le Centre 2M INVEST que dirige l'égérie de l'entrepreneuriat au Niger, Réki Moussa Djermakoye, qui engage la lutte contre la pandémie.

A Lossougoungou, avec les femmes « messagères » de la coopérative MMD « Moutoumayyiza », le concept » #kurtchia » est entré dans sa phase active. Il est initié par le Centre #2MINVEST dans le cadre de la recherche de solutions adaptées pour la diffusion de l'information.

Le modèle consiste à identifier et à former dans chaque coopérative Mata Masu Dubara, des femmes influentes qui ont la capacité et le leadership naturel à sensibiliser leurs paires et la communauté, sur les mesures barrières et les consignes de prévention.

Chaque groupe « Kurtchia » est composé de cinq (05) femmes volontaires qui s'engagent à mettre en place un plan d'actions pour la sensibilisation des autres femmes qui n'ont pas accès à l'information.

2M INVEST a initié une formation des animatrices de la zone1: Niamey et Tillabery sur le concept « #Groupe #Kurtchia » (GK) pour venir en aide aux femmes, surtout rurales, qui n'ont pas accès à l'information. Au total, une trentaine d'animateurs vont sillonner les villages et quartiers de sept régions du pays, pour former les femmes influentes Mata Masu Dubara membres des GK.

Pendant deux semaines, les femmes KURTCHIA auront en charge la sensibilisation de leurs paires, des membres de leurs ménages respectifs et des voisins.

A travers cette campagne, le Centre 2M INVEST vise un objectif d'au moins 280 personnes par GK, soit 100 000 bénéficiaires directs pour l'ensemble du réseau. Dans un élan de solidarité nationale, l'entreprise citoyenne 2M INVEST entend jouer sa partition dans la lutte contre le Coronavirus.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.