Afrique: Le Forum Africain de la Jeunesse pour le Dialogue et la Paix apprécie l'initiative du Roi Mohamed VI visant à la solidarité africaine pour faire face au Coronavirus.

Selon la Déclaration du Forum Africain de la jeunesse pour la Paix et le Dialogue, parvenu à Confidentiel Afrique "l'humanité vit la plus grande menace après les Première et Seconde Guerres mondiales en raison de la propagation généralisée du virus Corona 19 émergent, et continue de réclamer des vies innocentes aux limites d'aujourd'hui, parmi des centaines et des milliers de personnes de toutes les régions du monde et de tous les groupes d'âge et sociaux".

Laissant de côté des crises économiques et sociales sans précédent qui sont sur le point d'entraîner l'effondrement total des plus grandes économies du monde, le Forum Africain de la Jeunesse reconnaît les multiples efforts consentis par les gouvernements, les pays et les institutions internationales qui se battent toujours pour combattre ce virus mortel afin de protéger leurs peuples contre la mort et la destruction grâce à des mesures de précaution et des mesures sanitaires strictes qui ont atteint le niveau d'application stricte de la quarantaine dans la plupart des capitales et villes du monde pour se transformer en capitales mondiales en villes fantômes vides de tous les aspects de la vie. Ils en étaient infestés avant que le virus ne le frappe, et après, ce furent des espaces de coexistence et de construction de l'avenir.

Effets collatéraux de la crise sanitaire

La crise sanitaire mondiale a démontré la fragilité de la solidarité mondiale, la faiblesse des institutions internationales et la suprématie du conflit, au lieu de la logique de coopération et de solidarité face à une crise transnationale et nationale, et tous les concepts, valeurs et constantes internationales des relations internationales lui sont tombés dessus.

Face à l'état de peur et d'anxiété que le monde vit en raison de la propagation de la mort , de la ruine, et des avertissements que l'Organisation Mondiale de la Santé a envoyés aux gouvernements et aux pays Africains, le nombre des victimes à cause de ce virus mortel, qui a été estimé à des centaines, ainsi que de l'ampleur des pertes économiques et humanitaires que le monde vit en raison de cette pandémie émergente.

Le Forum Africain de la Jeunesse Pour le Dialogue et la Paix exprime sa solidarité avec tous les peuples et pays du monde qui ont été et restent victimes de cette catastrophe humanitaire, et exprime aussi sa volonté de s'engager dans toutes les initiatives humanitaires visant à limiter la propagation du virus en Afrique et dans le monde entier.Le Forum salue les efforts déployés par un parti d'État, de gouvernements, d'organisations de la société civile et des médias pour lutter contre ce virus mortel.

Le Forum exprime son regret et sa grande tristesse pour l'ampleur des pertes matérielles et humaines, il appelle les pays et les gouvernements Africains à des éfforts plus concertés et à renforcer les équipes médicales et scientifiques en raison de leur rôle central et efficace dans la protection des êtres humains contre ce virus mortel.

Le combat solidaire du Roi Mohamed VI

La Déclaration du Forum s'appuie sur la position de Sa Majesté Roi Mohamed VI, dans le cadre d'une vaste concertation coordonnée avec ses pairs africains. Il s'agit entre autres de

-Valoriser l'initiative royale marocaine et inviter tous les chefs d'État et gouvernements Africains à interagir avec elle de manière positive.

-Appelez l'Union Africaine à accélérer l'élaboration d'un plan proactif de lutte contre le virus Corona.

-Appelant l'Union Africaine à créer un Fonds Africain de solidarité.

- Inviter la communauté internationale à tendre la main dans un élan solidaire avec le continent Africain pour faire face à la pandémie de Corona.

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.