Gabon/Sénégal: Décès de Pape Diouf - L'hommage de Yves Delbrah

Au soir du 31 Mars dernier, une triste nouvelle a plongé les Africains et les amoureux du monde du football dans une tristesse affligeante. Pape Diouf, le légendaire Président de l'Olympique de Marseille (2005 - 2009) a été emporté par la Covid-19.

À l'annonce de son décès, les Hommes de médias et les acteurs du football lui ont rendu un vibrant hommage. Le jour d'après (le 1er Avril), les hommages ont continué de pleuvoir. Parmi ces hommages, celui de Yves Delbrah, l'ancien Capitaine de l'équipe nationale du Gabon dénommé " Azingo Nationale " à son époque ( année 80 ), s'est plié a l'exercice à travers une publication sur la toile ( Facebook ). Une publication que nous vous proposons en intégralité.

"Monsieur le Président Pape Diouf ! Quelle triste nouvelle d'apprendre que tu n'es plus avec nous mon cher grand-frère. Tu as été pour nous un modèle de persévérance, une icône pour le football africain, européen et mondial. Ton immense savoir-faire, tes analyses toujours profondes avec le sourire et la gentillesse nous manqueront à jamais. Je me rappellerais toujours de toi et de tes sages conseils".

Mababa Diouf dit Pape Diouf 1951-2020 Président de l'Olympique de Marseille Notre fierté. Allez l'OM << qui ne saute pas n'est pas marseillais hey hey >> Grand frère ce n'est qu'un AUREVOIR.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.