Madagascar: Tennis / Confinement - Mahefa Rakotomalala s'entraine à domicile

Confinement oblige. Comme tout le monde, les sportifs malgaches respectent le confinement, un moyen de lutte efficace face à la propagation de la pandémie de coronavirus.

Parmi eux, on a Mahefa Rakotomalala, joueur de tennis et numéro 3 africain dans la catégorie U14 garçons.

Membre du club de l'Amicale Sportive Culturelle d'Ambohidahy (ACSA) qui est fermé depuis le début du confinement annoncé par le président de la République, Mahefa Rakotomalala est tout de même assez chanceux.

Chez lui à Iavoloha, ses parents ont pu construire et aménager un terrain de tennis.

De ce fait, il peut s'entraîner à domicile. Mais après, ce n'est évident de s'entraîner tout seul sans partenaire ni entraîneur.

Là encore, Mahefa a la solution puisqu'il s'entraîne avec une machine qui envoie automatiquement les balles.

«C'est une sacrée chance pour moi d'avoir un terrain à domicile et d'avoir une machine à envoyer des balles. C'est une machine que mon père a acheté il y a plusieurs années. Je ne savais même plus s'il marchait mais apparemment elle fonctionne. Je peux faire des séquences d'exercices assez intéressantes avec la machine car je peux régler la vitesse, la longueur des balles ainsi que leurs directions. Je me débrouille du mieux que je peux en m'adaptant avec la machine», rappelle Mahefa Rakotomalala, qui en parallèle étudie en suivant des cours par correspondance au niveau du CNED (Centre national d'enseignement à distance).

Persévérant

Après le report du championnat d'Afrique U14 qui devait se jouer à Madagascar au mois de mars, Mahefa Rakotomalala a été stoppé en plein ascension car il a enregistré un succès au circuit africain U14 grade 1 d'Antananarivo au mois de février. Il ne désespère pas pour autant et se montre plutôt persévérant.

« C'est vrai qu'après le dernier tournoi africain U14 que j'ai gagné au Club Olympique de Tananarive en février, j'étais bien parti pour enchaîner avec le sommet continental au mois de mars. Malheureusement le coronavirus est arrivé et on doit tous y faire face. J'espère juste que la situation par rapport a cette maladie s'améliore au plus vite. C'est de cette façon que je pourrai mieux reprendre les entraînements afin de retrouver dans un premier temps mon niveau de jeu et par la suite l'améliorer », positive Mahefa Rakotomalala.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.