Maroc: Lancement du 3ème concours national des jeunes nouvellistes

La 3ème édition du concours national des jeunes nouvellistes, organisée par les établissements culturels relevant de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'éducation-formation, a été lancée sous le thème "crée et partage ta nouvelle avec nous", a annoncé la Fondation.

Ce concours, initié en collaboration avec le centre socio-culturel de Tétouan et les médiathèques de Rabat et Tanger, s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Fondation pour contribuer à dynamiser la vie culturelle sur les plans local, régional et national, a souligné vendredi la Fondation dans un communiqué.

Il vise à encourager les jeunes plumes et découvrir les talents en écriture créative chez les enfants des enseignants et l'ensemble des jeunes âgés entre 15 et 30 ans, précise le communiqué, ajoutant qu'il s'agit aussi de célébrer la langue arabe et de mettre en valeur sa richesse notamment en termes d'expression.

Les œuvres des participants doivent être en langue arabe classique avec un nombre de mots entre 700 et 1.500, poursuit la même source, faisant savoir que les jeunes intéressés peuvent soumettre, jusqu'au 31 mai, leurs candidatures en remplissant le formulaire sur le lien : https://urlz.fr/cngZ. Trois participants avaient remporté le concours lors de la précédente édition marquée par la participation de plus de 144 jeunes. Les personnes désirant avoir plus d'informations sur ce concours sont invitées à contacter le club de la lecture du centre socio-culturel de Tétouan (tél: 0657271076 ou e-mail: clublecturecsctetouan@gmail.com), conclut le communiqué.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.