Soudan: La Banque Centrale du Soudan décide de cesser de traiter directement avec le public

Khartoum — La Banque Centrale du Soudan a décidé de cesser de traiter directement avec le public dans toutes les succursales de banques opérant dans l'État de Khartoum et dans d'autres États fédérés où le couvre-feu global est appliqué, à partir de mardi 21 avril, conformément aux lignes directrices de l'État qui vise à limiter la propagation de l'infection par le Coronavirus, à la lumière de la fréquence croissante des infections, et en vue d'assurer la sécurité du public et du personnel bancaire.

La banque a précisé dans une circulaire de presse que les banques continueront à entretenir et à alimenter les guichets automatiques (ATM) et à effectuer des ajustements de paiement électronique jusqu'à nouvel ordre, et les directeurs de banque doivent spécifier le nombre minimum de travailleurs qui travaillent tout en prenant des précautions de sécurité et de santé.

Selon la circulaire, la Banque Centrale du Soudan continuera de suivre la situation sanitaire et d'émettre des instructions et des directives en temps opportun.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X