Burkina Faso: Pluie diluvienne à Kongoussi - Le site des déplacés internes, inondé

Le dimanche 19 avril 2020, une forte pluie accompagnée de vent s'est abattue sur la ville de Kongoussi, occasionnant du même coup une inondation sur le site des déplacés internes situé au quartier Lioudougou. Plusieurs déplacés se sont retrouvés sans abri au soir même de ladite pluie et ne savent pas à quel saint se vouer.

Après avoir fui les balles assassines des terroristes pour se réfugier à Kongoussi, les personnes déplacées internes de ladite localité ont été encore victimes d'un nouveau malheur. En effet, une pluie abondante s'est abattue le dimanche 19 avril dernier sur la ville.

Au lieu d'être bienfaisante, cette pluie inattendue n'a fait qu'accentuer le sinistre des personnes déplacées. En fait, le site de Lioudougou visiblement placé dans une zone inondable, a été inondé par les eaux de pluie.

En terme de bilan, l'on déplore d'innombrables pertes matérielles car certains hangars ont été décoiffés, des vivres et des habits emportés par l'eau et plusieurs déplacés sont actuellement sans logement.

C'est avec consternation que les riverains observaient, impuissants, ce spectacle désolant qui sonne comme une interpellation aux autorités provinciales sur la gestion des personnes déplacées internes.

Selon le président de l'ODJ/Bam, Abdoul Wahab Sawadogo, qui dit avoir dénoncé le choix du site pendant son installation à cause de sa position inondable, « c'est dommage et déplorable ».

« Quand des gens sans défense fuient les balles pour se réfugier ici et qu'ils se retrouvent encore dans une autre situation de sinistrés, c'est déplorable.

Il va falloir que les autorités mettent encore plus de sérieux dans la gestion des déplacés », a-t-il poursuivi.

C'est pourquoi il demande aux autorités de faciliter la réinstallation des déplacés internes sur des sites plus sécurisés et ce, le plus rapidement possible.

Plus de: Le Pays

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.