Gabon: Le résultat d'un dépistage actif sur le COVID-19 porte à 120 le nombre de cas positifs

Libreville, Gabon — Le Gabon a enregistré lundi 11 nouveaux cas positifs à la contamination au coronavirus, portant ainsi de 109 à 120 le nombre de cas testés positifs en 24 heures.

La population bénéficie peu à peu de tests de contrôle virologique pour confirmer ou pas la positivité au covid-19.

Le port du masque est devenu obligatoire au Gabon depuis le 15 avril à travers le pays. Bien qu'il existe ici et là des lenteurs dans le respect de cette procédure, une prise de conscience s'est installée.

Si la maladie circule silencieusement à travers les différentes communautés vivant au Gabon, le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l'épidémie à coronavirus (Copil) a rappelé le port obligatoire du masque et l'application des mesures barrières, jusqu'à présent difficilement respectées, notamment dans les marchés, établissement bancaires et les grandes surfaces.

Ce mardi, est jour de paie des salaires pour les fonctionnaires qui ont pris d'assaut les banques de Libreville, sans distanciation sociale, au risque de propager l'infection au coronavirus, a constaté la Pana dans le quartier d'affaires de la capitale gabonaise, précisément au quartier « Rénovation ».

Lente au départ début mars, la contamination au covid-19 semble prendre de l'amplitude, ce qui a contraint ce mardi les autorités gabonaises à durcir le contrôle routier et le confinement dans les zones réfractaires avec un dispositif de sécurité plus musclé, rapporte-t-on.

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.