Angola: L'accord entre la Sonangol et la Pumangol permet de créer une réserve de carburant

Luanda — La Sonangol et la Pumangol ont convenu d'utiliser le terminal pétrolier de la Pumangol (TCPL), à Luanda, propriété de la Puma Energy, pour créer une réserve stratégique de carburant pour le pays.

À la suite de l'accord, les parties ont suivi ce mardi (21) la première opération de déchargement au terminal visé, réalisée par le navire Girassol de la Sonangol.Dans un communiqué parvenu à l'Angop, la Sonangol souligne que l'entente satisfait les deux parties et permettra de répondre aux besoins en carburant, ainsi que de renforcer la coopération entre les deux sociétés.

Signé le week-end dernier, l'accord permettra à la Sonangol d'utiliser ces installations presque à leur pleine capacité, estimée à 300 000 mètres cubes, ainsi que les autres actifs logistiques dont elle dispose.

La Sonangol s'assure qu'elle reste engagée dans le projet de construction du terminal océanique de Barra do Dande, dans la province de Bengo, un projet qui augmentera la capacité de stockage à terre et contribuera à la création de la réserve de sécurité de combustible liquide et gazeux pour le pays. Le groupe Pumangol est l'identité sous laquelle Puma Energy est enregistrée en Angola, dédiée au stockage et à la distribution de combustibles, bitumes, émulsions et dérivés d'asphalte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.