Cote d'Ivoire: Construction de 45 sites de dépistage - Le faible taux de fréquentations risque de plomber les efforts

Dans le cadre de la riposte sanitaire contre la pandémie à Covid-19, 45 centres de dépistage sont prévus à cet effet sur l'ensemble du territoire. C'est l'information qu'a donnée le chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, au cours de la conférence de presse qu'il a animée le mardi dernier.

La construction de ces centres qui constitue l'un des axes majeurs dans la stratégie de riposte sanitaire qui est le dépistage, se heurte à la question du taux de fréquentations desdits sites. Abidjan, épicentre de la pandémie, qui compte déjà 9 centres connaît cette réalité.

La situation qui a prévalu, lors de la construction des sites, avec les mouvements d'humeur, peut expliquer cette mauvaise situation.

Comme un hôpital qui cherche malade, les centres ne sont pas fréquentés. Alors qu'ils devraient, en plus du dépistage, faciliter la prise en charge rapide des cas déclarés.

Malheureusement, un faible taux de fréquentations augmente l'inquiétude des autorités sanitaires. Si on veut vite maitriser la pandémie, il faut bien que les centres soient fréquentés pour une action accrue face à cette maladie.

Il faut donc ajouter à la politique de construction de ces centres, celle de la sensibilisation et la communication pour encourager et inciter les populations à aller se faire dépister.

Selon le calendrier annoncé par le Chef du gouvernement, les centres de Yopougon, Koumassi, Treichville et Marcory seront fonctionnels à partir du 27 avril.

Et, d'ici à fin avril 2020, chaque commune du District d'Abidjan disposera d'un centre. La stratégie de dépistage permettra in fine de faire passer progressivement les tests journaliers de 300 actuellement à 1000, puis à un nombre plus important. 200 000 kits de prélèvement, de réactifs et d'intrants de laboratoires ont été commandés à cet effet...

Avec cet effort supplémentaire, il ne reste plus qu'à convaincre et faire fréquenter les centres. Sinon de nombreux cas seront signalés dans leur phase critique.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.