Togo: Commerce transfrontalier en berne

23 Avril 2020

Le commerce transfrontalier commence à ressentir les effets de la crise sanitaire.

'Les activités de dédouanement ont considérablement chuté et les recettes ont baissé', a reconnu jeudi Moïse Akaya, le chef bureau de l'OTR (Office togolais des recettes) au port de Lomé.

Le trafic portuaire a diminué depuis un mois et même si les frontières terrestres restent ouvertes aux marchandises, la consommation dans la sous-région marque le pas.

Lomé est un hub logistique qui sert les pays de l'hinterland (Burkina Faso, Mali et Niger).

Une position qui est aussi un baromètre de l'activité économique dans la zone.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.