Kenya: Coronavirus - Les laboratoires en première ligne

Le Kenya est en train de lancer une campagne massive de tests pour le Covid-19. Elle a commencé avec l'examen des agents de santé. Dans ce dispositif, le rôle des laboratoires est crucial. Reportage à l'Institut de recherche médicale du Kenya (Kemri).

Dans les laboratoires du Kemri, les chercheurs préparent les échantillons de personnes suspectées d'avoir le Covid-19, avant de les insérer dans des machines capables d'en tester plusieurs milliers par jour. Malgré ses 40 ans d'expérience, l'institut a dû s'adapter à la nouvelle menace.

« Vu la dangerosité du coronavirus, les employés ont dû recevoir des formations supplémentaires sur la sécurité.

Les tests ont commencé manuellement, à raison de 300 par jour, avant l'arrivée début avril de produits réactifs spécifiques au Covid-19, permettant les détections par machine, plus rapides et sécurisées. On est alors passés à 1 500 tests quotidiens », détaille Matilu Mwau, le directeur adjoint.

Transformer la recherche kényanne

Abbott, Sample Rep, RT, l'institut utilise une série d'appareils récents, tous désormais capables de traquer le coronavirus, comme l'explique Zachary Mwangi, le directeur du laboratoire : « Il a fallu attendre la création de logiciels spécifiques au Covid-19 pour entamer les tests en machine. Elles sont capables d'isoler le virus, d'agrandir sa taille et de l'identifier. Certaines font tout en même temps et peuvent traiter 3 000 échantillons par jour. »

Avec sa campagne massive, le gouvernement veut réaliser 250 000 tests d'ici juin. L'objectif est réaliste répond Matilu Mwau, pour qui l'arrivée du Covid-19 va transformer la recherche kényane :

« Rien ne sera plus comme avant. Face au plus grand choc sanitaire jamais connu au Kenya, Kemri et d'autres vont débloquer des ressources pour préparer le pays à l'arrivée d'un autre virus encore plus mortel. »

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.