Togo: Agbéyomé, Adjamagbo, Targone et Atisso libérés mais placés sous contrôle judiciaire avec quatre interdictions formelles !

AGBEYOME KODJO

Comme annoncé plus tôt, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo et les deux autres membres de la dynamique Kpodzro, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et Fulbert Sassou Atisso, ainsi que le député Targone, sont libres depuis cette nuit sous le coup de 22H.

Si ces trois leaders, après les plus de 72 heures de tracas dans les locaux du SCRIC, ont été présentés cette soirée au Procureur de la République et au Juge d'instruction, ils ont été finalement libérés. Toutefois, indiquent nos sources, ils sont placés sous contrôle judiciaire.

Sous contrôle judiciaire, ils sont obligés de déférer aux différentes convocations aussitôt qu'il en sera requis, interdits de quitter le territoire national sans autorisation expresse, interdits de faire toute déclaration tendant à la remise en cause des résultats du dernier scrutin présidentiel du 22 Février 2020 et enfin interdits de tous propos, déclarations, ou attitudes tendant à remettre en cause et à saper l'ordre constitutionnel et institutionnel existant.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.